fbpx

Communication interne, cheval de bataille négligé

Communication interne, cheval de bataille négligé

Communication interne, cheval de bataille négligé

La communication interne de l’entreprise représente un défi pour tout employeur. Parfois, le manque de ressources dédiées à la coordination de celle-ci rend l’enjeu encore plus complexe.

Pourtant, dans le contexte de plein emploi auquel nous faisons tous face, la rétention du personnel est primordiale. La bonne communication à l’interne peut donc jouer un rôle majeur : celui de vecteur d’engagement.

 

Comment faire de la com interne un vecteur d’engagement?

Premièrement, acceptez que la communication évolue dans toutes les sphères de l’entreprise, y compris à l’interne. Finie l’époque des outils traditionnels à l’interne et des outils flamboyants à l’externe. Il faut que le message soit dynamique et surprenant de toutes parts. Ainsi, si vous prévoyez un lancement de produit, par exemple, assurez-vous de planifier un lancement en primeur auprès de vos employés et que celui-ci soit aussi percutant que celui prévu pour la clientèle. Comme le mentionne Marie-Pierre Grenier, spécialiste en communication interne depuis plus de vingt ans, « Plus les employés seront interpellés par vos projets, meilleurs ambassadeurs pour l’organisation ils seront ».

 

L’expérience client débute à l’interne

On a souvent tendance à privilégier le client et ce qui fait vendre. En effet, on favorise la mise en place des actions pour ce qui attire du revenu. En ce qui concerne les moyens à l’interne et l’employé, c’est un coût. Pourtant, il n’y a pas d’expérience client sans expérience employé. Je vous invite d’ailleurs à découvrir ou à redécouvrir l’article #9 sur l’expérience client pour plus de détails sur le sujet.

C’est pourtant simple, un employé ne peut pas donner à un client ce que l’entreprise ne lui donne pas. Cela ne concerne pas uniquement ceux qui ont un contact direct avec la clientèle. Toutes les fonctions de support contribuent à l’amélioration de l’expérience client. Un employé heureux et bien informé sera plus efficace dans l’exécution de ses tâches. Ainsi, il facilitera les procédures internes et contribuera d’une manière indirecte à l’expérience client : réduction des délais, diminution des erreurs, meilleur service à la clientèle, etc.

4 mots d'ordre

4 mots d’ordre

Pour assurer une communication interne réussie, gardez en tête ces 4 éléments :

  1. Ressources : mettez en place les ressources nécessaires afin d’assurer une communication interne efficace.
  2. Transparence : La franchise est toujours la voie la plus simple. Assurez-vous d’expliquer clairement ce qu’il en est et ce que les employés doivent faire. Ce type de discours renforcera le lien de confiance que vous créez avec vos employés.
  3. Communication : Ne cachez pas d’information à vos employés. À l’ère numérique, les fuites vont extrêmement vite. Évitez que vos employés n’apprennent des nouvelles via les médias sociaux et évitez ainsi d’éveiller la méfiance ou l’anxiété.
  4. Régularité : Communiquez régulièrement avec vos employés. Vous créerez ainsi un climat de confiance stable.

 

En conclusion, ne négligez pas la communication à l’interne. Celle-ci est la porte d’entrée d’une entreprise performante, efficace et en santé. Et si vous manquez de ressources pour mettre sur pied une stratégie de communication interne, n’hésitez pas à faire appel à une ressource externe spécialisée.

 

Vice-Présidente et associée de Panoramik Marketing, Marilyn est stratège en communication. Proactive, elle propose des outils de communication qui correspondent à votre réalité afin d’obtenir les résultats souhaités. À l’écoute de votre réalité, elle vous accompagne de façon dynamique vous amenant vers des solutions créatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *